Tous les ans, le Brugse Kajak Klub (BKK, club de kayak de Bruges) organise un rallye ainsi qu’une navigation dans les canaux de cette petite « Venise du nord ».

En temps ordinaires, la navigation dans la ville n’est autorisée que pour les bateaux promène-touristes (motorisés). Donc il n’y a qu’un seul jour par an où l’on peut découvrir à coup de pagaie les charmes de cette ville musée.

Cette année, comme tous les 4 ans, la visite de la ville se passe de nuit : la navigation est autorisée de 19h à 23h. Et pour couronner le tout, et par des soucis de sécurité, la navigation est strictement interdite à toute embarcation à moteur. Ainsi tous les canaux sont réservés aux kayakistes et canoëistes ; il suffit juste d’acquitter son droit de navigation auprès du BKK (cette année 3.5€). Au passage ont peut déguster une des variante d’une des bières locales : La Fort Lapin.

La Fort Lapin

Nous étions 6 ce jour là à braver le vent sur la route pour profiter de Bruges by night. Chacun son embarcation : kayak mer, rivière voir descente… 3 bonnes heures de ballade dans les canaux. Finalement cette année assez peu de monde naviguait. L’an passé, les canaux étaient surchargés malgré le froid par les SUP mais ceux ci sont dorénavant interdits (il faut dire que beaucoup de SUPistes débutaient complètement et avaient du mal à gérer leur équilibre au passage des bateaux à moteur. Par ailleurs, sur les bords des canaux il y a par endroit quelques fers à béton un peu dangereux en cas de chute…

Bref ce jour là Bruges était à nous.

Place aux quelques photos, souvent floues (gouttes sur la lentille de la housse étanche de mon appareil). J’ai fait ce que j’ai pu mais j’espère que cela retranscrit bien l’ambiance de cette soirée sur l’eau.

ps : en Belgique comme dans presque tous les pays sauf la France, la navigation de nuit n’est souvent pas interdite (pour peu que l’on dispose de l’éclairage requis).

Please follow and like us: